Quelques-unes des meilleures scènes de « Kill Bill vol 1 »

Kill bill est une des œuvres les plus célèbres de Quentin Tarantino. Il s’agit d’une série de deux films racontant l’histoire d’une ancienne tueuse à gage en quête de vengeance. Si vous n’avez pas encore vu les deux opus il serait temps de les découvrir. Alors accrochez vous car voici quelques-unes des scènes les plus marquantes de « Kill Bill vol 1 », surtout en matière de mise en scène et de narration.

 

La scène d’ouverture

 

La scène d’ouverture de « Kill Bill vol 1 » démontre tout le savoir faire de Quentin Tarantino en matière de mise en scène. En effet, le décor particulièrement coloré et parodiant la vie parfaite des banlieues bourgeoises américaines donne à la scène un côté joyeux et idyllique. Créant ainsi un effet des plus réussi en contrastant avec la violence de l’affrontement entre l’héroïne et une de ses anciennes collègues des Viper Assassins.

 

Le réveil à l’hôpital

 

La seconde scène à ne pas manquer de « Kill Bill vol 1 » est celle du réveil à l’hôpital. Il s’agit d’une scène particulièrement importante du film. Le réveil de la mariée, est une scène particulièrement entrainante malgré le fait que le personnage d’Uma Thurman ait perdu l’usage de ses jambes suite à un long coma de plusieurs années.

 

Les origines d’O Ren Ishii

 

La scène suivant celle du réveil est une des plus originales des films de Quentin Tarantino. Après s’être réveillée, Uma Thurman essai de ranimer ses membres inférieurs allongée à l’arrière d’un pick-up. Elle repense à son ancienne collègue « O Ren Ishii » et en profite pour présenter ses origines. Il s’agit d’une scène entièrement fait en image animée. Quentin Tarantino a notamment fait appel au service d’un studio de manga célèbre au Japon pour réaliser cette scène.

 

Le plan-séquence du bar

 

Plus tard dans « Kil Bill vol 1 », Quentin Tarantino nous fait montre de sa maîtrise de la caméra et des différents plans avec le plan-séquence du bar avant l’affrontement avec les 88 fous. La scène commence derrière l’orchestre animant la soirée du bar, pour ensuite suivre Uma Thurman descendant les escaliers pour se rendre aux toilettes des dames. La caméra la suit de dos, puis de profil tandis qu’elle entre dans le couloir. Par la suite, on passe à une vue aérienne toujours sans couper, laissant entrevoir l’animation qui règne dans les pièces voisines, notamment les cuisines du bar. La scène passe à nouveau à un plan de profil pour suivre Uma Thurman dans une des cabines pour se changer. Toujours sans couper la caméra fait machine arrière pour suivre les propriétaires du bar dans le couloir précédemment filmé en plan aérien. Une fois dans le hall du bar près de l’orchestre, la caméra change de personnage et suit cette fois-ci Sophie, l’interprète d’O Ren Ishii, avant de refaire le chemin inverse en suivant celle-ci de dos jusqu’aux toilettes ou se trouve Uma Thurman.